Menu Chèvres miniatures

  • Blog minichèvres

  • Newsletter

    inscription

    envoyez un

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


    Contact

    (33) 04 67 44 27 45

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Terrain et clôtures

    FLEUR - chèvre naineUn terrain adéquat et une clôture adaptée sont un gage de sécurité et de tranquillité. En effet, les chèvres "trouvant souvent l'herbe plus verte chez le voisin" et étant des animaux curieux et parfois aventuriers, il sera indispensable de clôturer afin qu'elles puissent jouir d'un espace de vie sécurisé aussi bien pour elles que pour vos voisins... ou encore pour votre propre jardin ! Ce sera également une sécurité vis à vis des attaques de chiens errants (premiers prédateurs des chèvres) et d'éventuels vols.

     

    Bien sûr, cela ne vous empêchera pas de sortir vos chèvres en laisse ou en liberté à vos côtés si vous le désirez (attention à la sécurité sur route notamment) afin de leur permettre de voir un peu de paysage !

     

     

    Le terrain :

     

    Le terrain devra être d'une surface suffisante pour accueillir 2 chèvres soit un minimum de 400 m². Le terrain devra être obligatoirement clos pour éviter toute fugue intempestive de vos petites chèvres. Il devra comporter un abri pour les chèvres ainsi qu'une partie de stockage pour le foin et la paille (il est alors possible de diviser l'abri en deux parties). La végétation sera idéalement diversifiée permettant à votre chèvre de pâturer les broussailles (ses préférences alimentaires) ainsi que des parties enherbées qu'elle conservera propres et où elle pourra se prélasser au soleil ! Il vous sera néanmoins nécessaire de couper les rares refus (plantes non consommées) qui résulteront soit de plantes toxiques pour la chèvre, soit de plantes sur laquelle elle aura fait ses besoins.

    Jeu-chevres

     

    La chèvre s'adapte à tout type de terrain et de végétation pourvu qu'il soit suffisamment confortable. Evitez les terrains dépourvus de végétation qui deviendront un désert de poussière en été et un champ de boue par temps de pluie. Pour leur permettre de ne pas avoir les onglons dans la boue, vous pouvez par exemple leur construire des plans surélevés comme ci-contre qui seront, en outre, des terrains de jeux très appréciés ! (Photo : http://carvingswithstories.blogspot.fr) 

     

     

    La clôture électrique :

     

    Chèvres miniatures des TourellesLa clôture électrique est une clôture efficace, facile à poser et/ou à déplacer, sans grand encombrement et financièrement abordable. La puissance du choc électrique est fonction de l'électrificateur choisi ainsi que du réglage choisi (sauf pour le secteur où cela est prédéfini)... de la petite secousse à peine perceptible jusqu'au choc sur secteur déstabilisant, vous pourrez choisir le matériel le mieux adapté en fonction de la taille du terrain et éventuellement du comportement de vos chèvres.

     

    La clôture électrique ne garantie pas la protection des chèvres face aux chiens (première cause de mortalité accidentelle). Car certains chiens ont des pelages qui isolent de l'électricité et même s'ils "se prennent le jus", il est fort probable que leur élan les ai déjà mené dans l'enclos...

     

    L'achat de plusieurs éléments est à prévoir : des piquets, éventuellement des isolateurs en fonction du choix des piquets, un fil ou ruban électrique ainsi que l'électrificateur.

     

    > Le choix de l'électrificateur ou poste électrique :

     

    Le rôle de l'électrificateur est de délivrer des impulsions électriques d'énergie adaptées aux animaux à garder ainsi qu'au périmètre à clôturer et aux conditions du terrain.

     

    Le choix de celui-ci est donc primordial. L'on trouvera le poste à pile, peu puissant, puis le poste sur batterie de puissance intermédiaire et réglable (que je vous conseillerai ... avec la possibilité de prendre une batterie rechargeable avec l'éventualité d'un panneau solaire) et en dernier lieu, on trouve le poste sur secteur qui est très puissant (permettant de clôturer sur de grandes distances si nécessaire).

    Attention au choix du fil ou ruban pour le poste sur secteur, tous n'y résistent pas !

     

    Il faudra veiller à une bonne prise de terre, primordiale pour le bon fonctionnement de l'électrificateur (conserver toujours le sol humide pour une bonne conductivité).

     

    > Piquets et isolateurs :

     

    De taille minimale de 1 m hors sol, il existe 3 types principaux de piquets :

     

    - Les piquets en plastiques avec les encoches remplaçant les isolateurs. Faciles et rapides à poser, ils résistent mal à la tension car ils se courbent facilement. Le plastique a une durée de vie de quelques années (en fonction du climat, des U.V., etc.).

     

    - Les piquets en bois sur lesquels il faut ajouter des isolateurs à visser. De matière naturelle ils s'intègrent parfaitement dans le paysage, ils sont solides et résistent plus longtemps que les piquets en plastique. L'on peut poser conjointement le grillage et une clôture électrique sur des piquets en bois pour une efficacité totale. En fonction de l'essence de bois choisie, leur durée de vie peut être très longue. Il faut les protéger des dents des chèvres qui peuvent s'amuser à les ronger. Ils sont cependant plus difficiles à enfoncer dans le sol (caillouteux notamment).

     

    FLOWER - chèvre toy- Les piquets en fer sur lesquels il faut poser des isolateurs (pour piquet en fer). C'est le système le moins onéreux et quelque peu inesthétique. L'on peut utiliser des fers à béton coupés à la bonne longueur qui sont faciles à enfoncer, solides, résistants et qui offrent une facilité de pose de clôture solide. Veillez à garder une certaine hauteur de piquet hors sol de façon à éviter qu'un animal puisse s'y empaler (essentiellement des animaux de gros gabarit type équidés ou bovins)...

     

    Les isolateurs existent de différentes formes, taille et le choix est fonction de leurs utilisations futures (pour fils, rubans, sur piquet bois, fer, etc.)

     

    > Fil ou ruban ?

     

    Le choix entre fil ou ruban est surtout en fonction de l'utilisation souhaitée (le ruban est déconseillé pour une clôture mobile) et d'ordre visuel : le ruban plus épais que le fil sera plus visible par les animaux mais aussi plus "impressionnant". Le ruban sera souvent plus esthétique. Il existe toute sorte de critères de qualité de fil ou ruban en fonction de sa conductivité, de la résistance à la tension, etc. L'utilisation en fonction de l'espèce à clôturer est indiquée sur l'emballage.

     

    - Le fil est généralement plus facile à placer et à déplacer si nécessaire (clôture mobile), cependant, il est moins visible et donc moins impressionnant pour l'animal qui a plus tendance à le tester. Il existe un fil très solide, résistant à la traction et conducteur électrique, il est proche du fil du fer, c'est l'High Tensile, souvent utilisé pour la clôture de vastes étendues.

     

    - Le ruban est épais et donc plus visible pour l'animal, il est généralement plus esthétique mais offre une forte prise au vent le rendant moins indiqué en région fortement ventée. Le ruban est moins indiqué pour des clôtures mobiles.

     

    - Le nombre de rangées de fils ou rubans sera assez important pour des chèvres. Je conseillerai un minimum de 4 rangées, en commençant près du sol : 20 cm maximum / 40 cm / 60 cm / 90 cm et éventuellement une autre à 1.20 m... à adapter selon chaque chèvre. N'oubliez pas d'électrifier chaque rangées de fil ou ruban !

     

    Attention à ce que la végétation ne touche pas les fils ou rubans au risque de décharger l'électrificateur et d'avoir une clôture inefficace... veiller à débroussailler au besoin sous la clôture.

     

    HOLLY - chèvre toy

    > A surveiller :

     

    Lors du premier contact, il arrive que les chèvres aient le réflexe de foncer dans la clôture au lieu de reculer, au risque de passer au travers des fils. Il est alors important que la clôture soit solide afin que la chèvre n'apprenne pas qu'une clôture peut être faillible. Plusieurs essais seront peut-être nécessaires avant qu'elle comprenne d'où vient réellement la sensation qu'elle ressent mais une fois qu'elle aura compris, elle ne s'approchera plus de la clôture.

     

     

    Le grillage simple :

     

    De hauteur minimale de 1.50 m (et oui, certaines chèvres particulièrement adroites peuvent sauter haut !), le choix du type de grillage (souple ou rigide) ainsi que du choix de mailles sont très importants. Lorsque le grillage n'est pas doublé par une clôture électrique, il faut le choisir avec grand soin. En effet, les chèvres peuvent facilement le mettre à mal ou se coincer au travers ...et parfois même pire car en passant la tête au travers d'une maille, coincées par leurs cornes, peuvent s'étrangler en tentant de se dégager, la maille se resserrant autour de leur cou. Les chevreaux de petite taille peuvent également passer au travers des mailles.... 

     

    Il est conseiller également d'enterrer votre grillage sur 10 à 20 cm de hauteur de façon à éviter que vos chèvres le soulèvent.

     

    - Les grillages souples sont plus simples à poser, moins chers généralement mais peuvent être déformés par les chèvres, notamment lorsqu'elles se frottent contre celui-ci en le faisant gondoler ou lorsqu'elles s'appuient dessus en se redressant sur leurs pattes arrière pour vous accueillir ! Attention à bien le tendre et à le solidifier au maximum.

     

    - Les grillages rigides sont généralement plus adaptés lorsqu'ils sont utilisés comme seule clôture. Cependant, la largeur des mailles est souvent plus grande que pour le grillage souple et peuvent laisser passer des chevreaux toys ou extra toys, même âgés de plusieurs mois ou bien, lorsqu'ils grossissent, leur coincer la tête. ATTENTION à ne pas choisir de mailles coulissantes. Quant aux mailles soudées, elles n'offrent pas toujours une grosse résistance et se dessoudent facilement sous des tensions répétées (chèvres qui se frottent le corps ou se grattent les cornes !).

     

     

    Grillage électrifié et filet électrique :

     

    > Le grillage électrifié :

     

    Mini-chèvres dans leur parcProbablement LA MEILLEURE CLÔTURE pour chèvres, le grillage doublé avec un ou plusieurs rangées de fils ou rubans électriques offre de nombreux d'avantages. En effet, le grillage apporte la rigidité, une certaine inviolabilité (s'il est suffisamment haut et bien ancré au sol). La clôture électrique permet quant à elle d'éviter tout contact par les chèvres qui pourraient détériorer le grillage par leur comportement (se frotter, s'appuyer dessus, tenter passer par dessous...).

     

    > Le filet électrique :

     

    Chèvre naine dans parc électrifiéLe filet électrique est un grillage souple réalisé dans la même matière que le fil électrique avec des piquets (en fibre de verre) intégrés tous les mètres. De longueur prédéfinie (25 ou 50 m), il est possible de connecter plusieurs filets entre eux pour accroître la taille du parc clôturé.

    Sa durée de vie est généralement limitée, souvent à quelques années à cause du climat, des UV, etc.

    Il existe différents types de filets selon l'espèce pour laquelle ils ont été conçus (caprin, ovin, volaille...), avec des hauteurs et des maillages différents.

     

    Pour des chèvres miniatures, nous préconisons le filet pour volaille, idéalement avec des piquets à double pointe pour une plus grande stabilité. Ce type de filet est plus haut et avec un maillage plus petit évitant autant que possible que les chèvres et chevreaux ne se coincent la tête dans les mailles. Il faut néanmoins utiliser ce type de clôture avec quelques précautions, surtout au début tant que les chèvres ne savent pas que cette clôture est électrifiée, car comme avec le grillage classique, les chèvres peuvent passer la tête au travers d'une maille (avant de se rendre compte des impulsions électriques) et ne plus arriver à sortir à cause de leurs cornes et peuvent mourir des chocs électriques répétés... 

     

    Le filet électrique a l'avantage d'être une clôture efficace, prête et rapide à poser (à renforcer dans les coins notamment car les piquets en fibre de verre se courbent rapidement sous la tension). Le filet ne supporte pas toujours de fortes impulsions électriques, alors bien choisir l'électrificateur. Il est nécessaire de poser et maintenir le filet sur une surface quelque peu débroussaillée pour ne pas qu'il y ai de perte de l'électricité avec le contact des plantes. 

     

     

    Autres clôtures :

     

    - Les murs naturels, s'ils ne sont pas parfaitement droits et sans aspérités permettant aux chèvres de prendre appui, les biquettes trouveront rapidement comment les escalader.


    - Les clôtures tout bois (type planches entre piquets en bois) sont à proscrire si elles ne sont pas doublées par la clôture électrique car les chèvres rongent le bois.

     

     


    FACEBOOK       Retrouvez-nous sur :       YOU TUBE