Menu Chèvres miniatures

  • Blog minichèvres

  • Newsletter

    inscription

    envoyez un

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


    Contact

    (33) 04 67 44 27 45

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Législation et identification

    Une chèvre doit être déclarée et identifiée selon la réglementation en vigueur quel que soit son utilisation (chèvre de compagnie, de débroussaillage...) et qu'elle soit chez un particulier ou un éleveur. Voici les obligations à connaître pour tout détenteur de caprin :

     

     

    L'identification :

     

    > Selon la loi :

     

    Tout caprin sans marquage officiel (identification) est susceptible d'être euthanasié.

     

    HEIDI

    Selon la législation, tous les petits ruminants doivent être identifiés. Tous caprin doit être identifié correctement avant sa sortie de l'élevage d'origine et avant l'âge de 6 mois. Ainsi toutes les chèvres doivent porter une boucle identique à chaque oreille avec le numéro lui étant attribué toute sa vie durant. Cela permet d'identifier la chèvre et le numéro de son élevage d'origine (principe de traçabilité). Si une boucle est perdue, il faut la remplacer, dans l'attente, il est obligatoire de poser une boucle rouge de remplacement (sur laquelle il y a votre numéro de détenteur de caprin ou numéro d'élevage et sur laquelle il faudra marquer au feutre indélébile le numéro de la chèvre). Pour plus d'infos > site du GDS de l'Isère (38).

     

    Les boucles sont délivrées par le GDS (Groupement de Défense Sanitaire) ou l'EDE (Etablissement Départemental de l'Elevage). Il existe des boucles de tailles et formes différentes, cependant les petits formats adaptés aux miniatures ont été supprimés récemment. Il existe des boucles colorées, dans certains magasins agricoles, qui sont des repères pour les éleveurs mais ne sont pas officielles.

     

    Actuellement, une nouvelle modification de la loi est en cours qui obligera tous les caprins à être identifiés à l'aide d'une boucle électronique, en plus d'une boucle conventionnelle. Tout caprin devra porter une boucle à l'oreille gauche munie d'une puce électronique et porter conjointement soit une boucle simple à l'oreille droite, soit une bague autour du paturon. > Plaquette d'information du GDS38.

     

     

    > Problématique chez les minis : 

     

    ELVIS

    Détenteurs et éleveurs de chèvres miniatures (ou d'animaux miniatures de ferme), nous rencontrons de graves problèmes avec l'identification de nos animaux. Les boucles d'identification ne sont pas adaptées car trop grosses, elles causent de lourdes mutilations, l'oreille peut être coupée en deux... Cela touche particulièrement nos plus petits gabarits ainsi que nos minuscules chevreaux au sevrage que nous devons obligatoirement boucler malgré des boucles plus grandes que leurs oreilles ! Depuis peu, nous n'avons plus le choix de la taille des boucles alors qu'il existait, il y a eu de temps encore, de très petites boucles bien mieux adaptées à nos mini... Voici en image, un exemple de dégât que cela peut causer. Il s'agit d'ELVIS, un de nos boucs de 43 cm, catégorie de taille intermédiaire chez nos chèvres miniatures (que je suis normalement dans l'obligation de reboucler !).

      

     

    Lors de la vente :

     

    Le vendeur doit fournir 2 documents qui seront à conserver. Il s'agit de l'attestation sanitaire prouvant que votre chèvre est issue d'un élevage ou d'une "maison" indemne de brucellose, ainsi que le document de circulation qui prouve sa provenance et sa destination (à présenter dans le cas d'une arrestation sur la route). Il faut que ces papiers soient complétés et fournis par chaque vendeur (les papiers devant être mis à jour pour chaque transaction). 


    Vérifiez par ailleurs que votre chèvre porte bien 2 identifications (une boucle sur chaque oreille ou une boucle sur une oreille et une boucle de pâturon, l'une des deux devant obligatoirement renfermer une puce électronique... sauf pour les chèvres nées avant 2005 qui n'ont qu'une seule identification). Il est impossible de légaliser une chèvre non identifiée après qu'elle ait quitté son élevage d'origine, sauf si l'on peut prouver son origine (traçabilité).

     

     

    Déclaration auprès de l'EDE :

     

    Tout détenteur de caprins doit se déclarer auprès de l'EDE (Etablissement Départemental de l'Elevage) de son département. Contactez la Chambre d'Agriculture de votre région si vous ne connaissez pas les coordonnées de l'EDE. Il vous sera alors demandé de fournir une copie du document de circulation ainsi que de l'attestation sanitaire fournit lors de la vente.

     

     

    Prise de sang ou prophylaxie :

     

    Une prise de sang doit être réalisée tous les 3 ans (sauf pour les professionnels produisant du lait où cette prise de sang doit être annuelle). Ce test appelé prophylaxie" permet de confirmer que votre ou vos biquettes sont bien indemnes de brucellose (maladie contagieuse transmissible à l'homme... à ma connaissance il n'y a plus de cas en France). Il vous sera alors délivré un certificat que l'on appelle "Attestation de Provenance" par la DDPP (Direction Départementale de la Protection des Populations). Une copie de ce document doit être remis lors de toute vente. 

     

     


    FACEBOOK       Retrouvez-nous sur :       YOU TUBE