Menu Chèvres miniatures

  • Blog minichèvres

  • Newsletter

    inscription

    envoyez un

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


    Contact

    (33) 04 67 44 27 45

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Le bouc castré

    ELLIOT - chevreau nain castré

     

    Beaucoup d'à-priori circulent sur les boucs castrés car nombreux sont ceux qui assimilent le comportement des boucs castrés à celui des boucs entiers... mais ce n'est absolument pas le cas du moment que la castration a été correctement réalisée ! Et c'est vraiment dommage car ce sont des animaux plus appréciés que ne peuvent l'être les femelles du fait de leur comportement facile, moins craintif et plus affectueux !!

     

     

    Les avantages du bouc castré :

     

    Le bouc castré cumule de nombreux avantages, en voici un aperçu :

    • Il est généralement plus familier et affectueux qu'une chèvre
    • Il n'est pas agressif
    • Il n'a pas l'odeur spécifique du bouc
    • Il n'a pas de développement de caractère sexuel comme l'a le bouc (pas de barbiche, cornes peu épaisses...)

    • Il n'a pas de comportement de reproducteur et peut donc être laissé avec les chèvres et cohabiter avec tous les autres animaux sans risque, y compris autres boucs castrés voire boucs si ces derniers ne montrent pas d'agressivité.
    • Il n'a pas les chaleurs des femelles, ce qui peuvent les rendre bruyantes (pour tenter d'appeler d'éventuels boucs dans les environs) ou au comportement changeant.
    • Il n'y aura pas de gestion de reproduction à faire car aucun risques de bébés...
     
    > Castration tardive :
     
    La castration pratiquée sur des boucs adultes ayant déjà développé un comportement de reproducteur sera néanmoins appréciable. En effet, le comportement du bouc s'atténuera au fil des semaines voire au fils des mois, il gardera très probablement quelques habitudes comportementales mais ne sera plus en proie aux tiraillements dû aux hormones sexuelles. La castration pratiquée alors sera uniquement la chirurgicale sous anesthésie. 
     
     

    Les différents types de castration :

     

    > La castration à l'élastique :

     

    IODINE et INDIEN castré - chevreaux miniaturesC'est par l'interruption de l'irrigation du sang vers les testicules que s'effectue la castration à l'aide de petits élastiques, puisque ce blocage entraîne la mort des tissus puis la chute des testicules 1 à 2 mois plus tard. La castration doit se faire le plus jeune possible (chevreau de moins de 1 mois) pour éviter autant que possible de fortes douleurs les premiers jours après la pose de l'élastique. Les testicules privées d'irrigation sanguine vont progressivement se dessécher jusqu'à tomber au bout de quelques semaines. Si cette castration ne fonctionne pas (voir les raisons éventuelles ci-dessous), le chevreau sera alors castrer par chirurgie.


    A surveiller chez les minis : les élastiques sont conçus pour des animaux de taille standard et il arrive dans de rares cas qu'ils ne soient pas assez petits pour serrer suffisamment la base des testicules, ce qui a pour effet de retarder la castration effective (le chevreau va grandir et ce n'est qu'au moment de son développement que l'élastique va serrer correctement la base des testicules) ou de risquer une mauvaise castration. En effet, si l'élastique ne serre pas suffisamment, la réaction naturelle du muscle de chaque testicule qui cherche à le ramener vers l'abdomen, ne sera pas contrée et la castration risque d'échouer (il restera un testicule qui ne sera pas visible car remonté contre l'abdomen). Vous pourrez alors remarquer un développement du comportement du bouc vers l'âge de 4 à 6 mois, il faudra alors le faire castrer rapidement chirurgicalement, sous anesthésie générale.


    Nous pratiquons cette castration sur nos chevreaux entre l'âge de 1 à 4 semaines selon le développement de leurs testicules. Nous ne pratiquons pas de castration sur nos chevreaux toys (nos plus petits chevreaux) pour éviter la problématique de remontée de testicules expliquée ci-dessus, ils ne pourront alors être castrés que nous anesthésie générale à partir de l'âge de 4 mois.

     

    Résumé castration élastique Schéma castration testicules Pince à castrer

    Technique de castration à l'élastique



    Positionnement de l'élastique


    Pince (pour la pose des élastiques) et élastiques à castrer

     

    > La castration à la pince :

     

    La castration à la pince se fait par écrasement des vaisseaux sanguins au dessus des testicules, interrompant ainsi la circulation sanguine vers les testicules causant la mort des tissus. L'animal doit être bien immobilisé, car la pince doit rester en place environ 10 secondes sur chacune des 2 artères pour un réel écrasement. L'on recourt généralement à cette technique lorsque le cordon spermatique peut être palpé, c'est-à-dire lorsque l'animal est âgé d'un mois ou plus.

     

    Résumé castration pince Technique castration pince Castration pince

    Technique de castration à la pince

     

    Zones de compression de la pince (en décalé)

    Castration d'un jeune bouc à la pince (photo d'un forum)

     

    > La castration chirurgicale : 

     

    La castration chirurgicale permet le retrait des testicules ce qui la rend le plus sûr moyen de castration. Elle est réalisée sous anesthésie générale ce qui la rend indolore sur l'instant, cependant, il y aura des douleurs ressenties les jours suivants. Les plaies chirurgicales occasionnées guérissent plus rapidement que celles induites par la pose des élastiques. Ce type de castration nécessite de loger le chevreau dans un endroit sec et propre les jours suivants l'intervention. Il faut vérifier que les plaies ne s'infectent et que la rumination n'est pas perturbée par les effets de l'anesthésie. Ce type de castration peut se faire à tout âge, de préférence jeune pour un meilleur rétablissement et uniquement sur des testicules descendues (à partir de l'âge de 4 à 6 mois) et idéalement sur un chevreau n'ayant pas encore développé de comportement sexuel. C'est également la type de castration qui est utilisée lorsque les autres méthodes ont échoué car elle peut se faire même tardivement.

     

     

    Ethique : 

     

    Je me suis refusée à faire toute castration pendant de longues années, préférant en laisser le soin à mes clients ne souhaitant pas avoir un bouc pour la reproduction, pour privilégier la castration sous anesthésie générale qui ne se pratique qu'après le sevrage lorsque les testicules sont descendus (entre l'âge de 4 et 6 mois). Mais je me suis aperçue qu'une partie des propriétaires ne faisaient pas castrer leur chevreau. Ainsi, leur chevreau développait un comportement de reproducteur non désirable (dominance, recherche effrénée de femelles, odeur et comportements du bouc...), de plus, en cas de revente, placer un bouc entier est très difficile. De ce fait, les propriétaires n'étaient pas entièrement satisfaits et les petits boucs étaient malheureux et frustrés car ils ne pouvaient pas assouvir leurs besoins sexuels qui les tiraillaient.

     

    Dans la nature, les mâles entiers ont une vie peu enviables : rejetés violemment par leur père pour éviter toute concurrence, ils vivent seuls ou en petit groupe de mâles avec qui ils "rêvent" un jour de pouvoir devenir le mâle dominant d'un troupeau de chèvres. Mais peu arrivent à cette étape car beaucoup meurent avant, prédatés (car ils n'ont pas la sécurité du troupeau) ou tués lors de bagarres.

     

    C'est pourquoi, nous avons décidé de pratiquer la castration à l'élastique sur nos jeunes chevreaux âgés de moins de 1 mois. Cela nous permet d'offrir des chevreaux qui seront dépourvus de tout comportement de reproducteur, idéaux pour la compagnie, l'agrément ou le débroussaillage.

     

     

    Témoignages :

     

     A venir...

     



    FACEBOOK       Retrouvez-nous sur :       YOU TUBE