Menu Chèvres miniatures

  • Blog minichèvres

  • Newsletter

    inscription

    envoyez un

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


    Contact

    (33) 04 67 44 27 45

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Le B-A-BA ou les bases à connaître

    Généralités :

     

    Animal social (grégaire) de petite taille (généralement entre 50 et 80 cm au garrot... la fourchette maximale variant approximativement de 35 cm à plus de 1,50 mètre !), la chèvre vit naturellement en troupeau d'une trentaine d'individus. Souvent cornue est plutôt vive et très agile, elle sait se mouvoir avec aisance dans les paysages les plus difficiles et rocailleux car elle est particulièrement adaptée au saut et a un très bon équilibre (sauf chèvre laitière, le pis pouvant les gêner).

     

     

    Appellations :


    Le mâle est appelé bouc

    La femelle est appelée chèvre, c'est aussi l'appellation familière de l'espèce au même titre que caprin.

    Les bébés sont des chevreaux ou cabris : le mâle est un chevreau, la femelle est une chevrette.

    Le mâle castré est appelé menon.

    Des dénominations plus familières et/ou affectueuses peuvent se rencontrer telles que biquet ou biquette.

     

    La chèvre (son cri) bêle ou béguète voire chevrotte.

     

     

    Ce qu'il faut savoir :

     

    • La température interne de la chèvre est de 38 à 39.5°C

    • La chèvre est un ruminant. Elle possède 4 estomacs. Ainsi, la chèvre avale grossièrement ses aliments puis les régurgite lorsqu'elle est au calme pour les mâcher (rumination). Elle les ravale ensuite dans un autre estomac où ils poursuivent leur digestion. > Sa santé
    • Sa durée de vie est d'environ 14 ans.
    • La gestation d'une chèvre dure environ 5 mois. Elle met généralement au monde 1 à 3 chevreaux. Les naissances des chèvres sont saisonnées car les chaleurs surviennent dès que la durée de la nuit par rapport à celle du jour (de Juillet  à Décembre/Janvier, seules quelques rares races de chèvres peuvent se désaisonner et être gestantes à n'importe quel moment de l'année). > La reproduction
    • Le sevrage s'effectue au minimum à l'âge de 2 à 3 mois. Pour les races laitières pesant environ 60 Kg à l'âge adulte, l'on sèvre les cabris à un poids minimum de 16 kg.

     

    Sa morphologie :

     

    Voici la morphologie et les dénominations "de base" des parties du corps d'une chèvre :

     

    Morphologie tête Morphologie chèvre Morphologie squelette chèvre

     

     

    La dentition :

     

    Gencives



    La chèvre a des incisives en bas mais n'a aucune incisive sur la gencive supérieure, elle a seulement des molaires pour lui permettre de mâcher et ruminer sa nourriture (voir photo d'une de mes chèvres Alpines) ! A la place, un bourrelet de chair suffisamment dur (corné) lui permet de serrer l'herbe et de la briser d'un petit coup de tête.


     

    Voici ci-dessous l'évolution de la dentition chez la chèvre au fil des ans puisqu'elle commence à perdre ses dents de lait à l'âge de 1 an pour mettre enfin toutes ses dents définitives à l'âge de 4 ans ! C'est aussi un bon indice pour déterminer l'âge de la chèvre lorsqu'on ne le connait pas.

     

    Dentition chèvre

     

     

    La conformation :

     

    Il est primordial pour tout éleveur amateur ou professionnel  de sélectionner ses reproducteurs avec le plus grand soin sur des critères de bonne conformation. En effet, de nombreux problèmes à la mise bas peuvent en découler (avec des hanches pas assez développées par exemple). Il en va également du bien-être physique et donc psychologique de la chèvre. Une mauvaise conformation peut également entraîner des soins supplémentaires comme des parages d'onglons plus réguliers pour rattraper de mauvais aplombs...

     

    Voici quelques croquis permettant de connaître les principaux défauts de conformation d'une chèvre :

     

    Aplombs avant chèvres Aplombs arrière chèvres Largeur poitrail chèvres

    Aplombs des pattes-avant (antérieurs) :

    A/ Bons aplombs ; B/ Panards ; C/ Genoux de boeuf ; D/ Cagneux

    Aplombs des pattes-arrière (postérieurs) :

    1/ Jarret droits ; 2/ Bons aplombs ; 3/ Jarrets coudés 

    Largeur de poitrail (souvent problématique chez les minis) : 1/ Trop fin ; 2/ Bon ; 3/ Epais

    Aplombs chèvres Conformation hanches chèvres Conformation hanches chèvres

    Aplomb du paturon :

    1/ Correct ; 2/ Bas jointé

    Vue du dessus : 1/bonne épaisseur de ventre et de hanches ; 2/ Trop fin

    Largeur de hanches :

    1/ Trop fine ; 2/ Moyenne ; 3/ Belle largeur

     

      


    FACEBOOK       Retrouvez-nous sur :       YOU TUBE